L’association

L’association du Site ostréicole et naturel de Fort-Royer est une Association loi 1901.
Son inscription au Journal officiel est daté au 03 juin 1992 sous le n° 2/03352.

Ses objectifs

L’objectif principal est la mise en valeur du Site de Fort-Royer par :

– la préservation de la qualité paysagère du site
– la conservation d’une architecture traditionnelle et la valorisation
du patrimoine naturel
– le maintien des structures existantes (ponts, appontements…)
– le maintien ou la reconstruction des cabanes à l’identique
– l’accueil du public sur le Site avec :
+ l’aménagement d’espaces d’accueil et d’expositions
+ la collection d’objets et documents relatifs à
Fort-Royer ou au monde ostréicole
+ l’organisation et la création d’outils de communication
– l’élaboration et la mise en œuvre d’actions de sensibilisation et de diffusion d’information
– des visites commentées sur le milieu naturel, l’identité locale, le métier, le savoir-faire

Conseil d’administration et équipe

Président
Philippe CHLEBOWSKY

Trésorière
Isabelle WIRTH

Secrétaire
Hervé RICOU

L’équipe est composée de 4 animatrices enthousiastes !

4 Comments

  1. Bonjour,
    Habitué au bricolage rénovation depuis 30 ans je termine une formation de constructeur bois fin mai.
    Auriez vous besoin d’aide gracieusement de temps à autres pour la construction, restauration des cabanes?
    Valerie

    • Toutes les compétences sont les bienvenues ! Si cela vous tente, le mieux est de rencontrer le menuisier en charge des prochains chantiers ;-).
      Il travaille actuellement sur une cabane à Fort-Royer…

    • Bonjour,
      L’adhésion à l’association est de 12,5 €/an, somme qu’il suffit de nous envoyer par chèque, et vous recevrez en échange votre carte d’adhésion.
      Merci de votre engagement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.